-Norbert MOUIREN

About Norbert MOUIREN

This author has not yet filled in any details.
So far Norbert MOUIREN has created 81 blog entries.
15 octobre 2017

Marianne a 30 ans. Elle n'a pas démarré dans la vie tout à fait comme une autre. Marianne est volontaire. Elle a un regard vrai sur tout ce qui l'entoure. Et puis, ses parents ont cru en elle. Ils l'ont accompagnée sans relâche. Le témoignage joyeux de Marianne Je vous invite à prendre connaissance d'un témoignage joyeux et plein d'espoir. Celui de Marianne en quête d'indépendance et d'autonomie. Car, c'est tout simplement, une belle leçon de vie et d'optimisme. Norbert MOUIREN Contact vidéo : contact@motsenliberte.fr   

Par | Vidéo|12 Comments
19 septembre 2017

Je n'imaginais pas la marque que laisseraient ces instants "dévorés" pendant notre adolescence. Il suffit de dire Chauffayer, d'ajouter quelques mots, d'embellir les souvenirs les plus marquants pour penser que c'était sans doute nos meilleures années. Celles qui ont le plus compté. Celles où on a été insouciants et créatifs. Ces années où rien ne faisait peur, où tout était facile et évident. Je viens de revivre le temps d'un week-end, ces moments partagés. Nous étions cinquante - de 15 à 80 ans - à reconstituer, pour quelques heures, la famille de Chauffayer. Une famille qu'on n'a jamais reniée. On ne connaît pas tous les [...]

Par | Récit|11 Comments
11 septembre 2017

Dans un self-service, une dame d'un certain âge a pris un bol de soupe. Au moment de s'installer à l'une des nombreuses tables, elle se rend compte qu'elle a oublié de prendre une cuillère. Déposant son plateau, elle va donc en chercher une. Une mauvaise surprise l'attend à son retour : installé devant sa soupe, un étranger est en train d'y goûter ! "Plutôt gonflé, cet étranger !" pense la dame copieusement choquée. Elle s'assied en face l'étranger, attire à elle le bol de soupe, et dit d'un ton à peine aimable : "Vous permettez ?" Sur ce, elle plonge sa cuillère dans la [...]

28 août 2017

Chauffayer, il y a 50 ans, a été vécu comme une rupture avec notre monde et aussi comme une ouverture sur un autre monde. Robert Arnoux a sorti sa plus belle plume pour nous parler de nos plus belles années d'adolescents. Il raconte... En 1965, ou 66, je ne me souviens plus exactement, un curé pas tout à fait comme les autres arriva à Saint-Auban. Il avait une trentaine d’années; ce n’était pas un “révolutionnaire” – ou alors il l’était de manière si profonde qu’on ne s’en apercevait pas – et il allait bouleverser notre adolescence. C’est pour nous, les gamins du “Carrefour Bléône-Durance”, que [...]

25 août 2017

Je vais mourir et je ne pourrai jamais plus ouvrir les volets, Faire entrer le soleil dans la cuisine et jouer avec le rayon qui s'invite. Je vais mourir et j'ai encore oublié de regarder là-bas au fond de l'horizon, La boule rouge qui s'en va... que je n'ai pas saluée. Je vais mourir et je n'ai toujours pas pris le temps d'écouter, Trop préoccupé par ce que j'avais à dire. Très important ! Vital ! Je vais mourir et je ne me suis pas encore arrêté sur l'amour que tu répands dans le jardin. Du temps, de l'eau et sans doute une pensée [...]

11 juillet 2017

José Escanez est décédé le 7 juillet 2017. On l'appelait le Zé. J'ai milité à ses côtés à l'usine, au syndicat CFDT. J'ai été un de ses opposants à la Mairie pendant 13 ans. J'avais en commun avec lui : la PASSION ! Disons que nos passions se sont quelquefois frottées. Il n'a pas été par hasard, le Maire de Château-Arnoux Saint-Auban pendant 31 ans. José Escanez répond à une dernière interview le 1er juin 2016. A l'occasion des 100 ans de l'usine, j'ai recueilli son témoignage il y a tout juste un an. Je vous le partage ci-dessous, dans son intégralité. Tous ceux [...]

Par | Vidéo|13 Comments
30 juin 2017

Je dédie ce texte à mes trois relectrices, Dany, Huguette et Malou. Elles ont permis que le bon moment de ce temps d'écriture soit régulièrement diffusé. A trop vouloir chercher le bon moment, nous repoussons son arrivée. Nous voulons décider et programmer alors qu'il faudrait simplement se rendre disponible. Nous voulons forcer le cours des choses quand il conviendrait de se laisser porter : Tel Manu qui avait préparé son sac à dos pour Compostelle. Il avait imaginé beaucoup d'imprévus et alourdit d'autant, sa charge sur les épaules, Pour finalement constater que le "Camino" ne se passait pas comme il l'avait prévu. Alors à [...]

11 juin 2017

Il se tenait assis tout au bout de la table Et nous impatientait souvent par sa lenteur. On le voyait si vieux, si courbé, pitoyable, Que l’amour peu à peu cédait à la rancœur. Je le suivais partout !  C’était là, dans ma tête ! Il me suivait des yeux lorsque je travaillais, Proposait de m’aider, maladroit, l’air tout bête ! Il gênait nos projets, notre vie, le papé ! Au bout de quelques temps, prétextant les vacances, Je le menais plus haut, au flanc du Luberon «Tu seras bien là-bas. Tu verras la Durance Du haut de la terrasse de la grande maison. [...]

22 mai 2017

J'ai rencontré Nicolas en avril dernier, un jeune chômeur qui tournait en rond. Son domaine c'était la nature, la taille des arbres et l'entretien des jardins. Ses recherches soutenues pour trouver un emploi ne donnaient rien ou si peu. Petit à petit, il perdait espoir, il perdait pied et perdait aussi le contact. Alors il a fait le choix d'aller donner un coup de main à la Cité Saint Pierre, à Lourdes. Pas tellement qu'il était Catho ou qu'il croyait aux miracles, mais pour s'occuper, Pour s'intégrer trois semaines, dans une équipe de bénévoles et gérer les stocks, De ce centre d'accueil qui offrait [...]

12 mai 2017

Joie et Soleil, deux mots intimement associés à un petit village des Hautes Alpes, Derrière le col Bayard en direction de Grenoble, Un peu après Saint Bonnet, à 900 mètres d'altitude, au pied du petit Chaillol, Chauffayer ! Chauf, pour les intimes de ce lieu magique. Une colonie de vacances devenue centre de vacances, Qui abrite encore les souvenirs de plusieurs centaines de jeunes Qui s'y sont succédé. Mais d'abord un lieu, une ambiance, une âme, Quelque-chose qui ne se décrit pas, qui se vit et dont on parle avec émotion, Qui se sent, qui se rêve et nous fait revivre et aller mieux, [...]