--Erreur sur une soupe

Erreur sur une soupe

Dans un self-service, une dame d’un certain âge a pris un bol de soupe. Au moment de s’installer à l’une des nombreuses tables, elle se rend compte qu’elle a oublié de prendre une cuillère. Déposant son plateau, elle va donc en chercher une. Une mauvaise surprise l’attend à son retour : installé devant sa soupe, un étranger est en train d’y goûter ! « Plutôt gonflé, cet étranger ! » pense la dame copieusement choquée. Elle s’assied en face l’étranger, attire à elle le bol de soupe, et dit d’un ton à peine aimable : « Vous permettez ? »

Sur ce, elle plonge sa cuillère dans la soupe… Mais voilà que l’étranger décale le bol au milieu de la table, et y retrempe sa cuillère ! Muette devant tant d’audace et de sans gêne, la dame n’ose pas faire un scandale, et partage la soupe. La soupe terminée, l’étranger va chercher un grand plat de frites qu’il pose au milieu de la table. Il invite sa voisine à se servir : comme la soupe, les frites sont partagées. Aucune parole n’est échangée. A la fin, l’étranger quitte alors la table et dit à la vieille dame un grand merci.

Plus de sac

La dame songe alors aussi à s’en aller. Elle cherche le sac à main qu’elle avait accroché à son dossier. Plus de sac ! La dame réprime un cri : « Cet étranger… !? » Elle balaie le restaurant du regard. Mais l’étranger est déjà loin. C’est alors qu’elle découvre à deux pas, sur une chaise semblable à la sienne, son sac à main. Devant la chaise vide, un bol de soupe ne cesse de fumer, sur un plateau où manque une cuillère…

Ce n’est pas l’étranger qui a mangé sa soupe : c’est elle qui se trompant de table, a mangé celle de l’étranger. Et pourtant, en partant, il lui a dit merci.

d’après un conte de Charles DELHEZ, Sous le ciel étoilé, Ed Fidélité.

Contact : contact@motsenliberte.fr 

Illustration photo : Pierre GABLE

 

Un Commentaire

  1. Dominique Le Coz 21 septembre 2017 à 16:45 - Répondre

    Cette fable nous interroge tous, toutes générations et sexes confondus.
    Merci Norbert
    Dominique

Je réagis à cet article !