Accueil-Humeur-Bonne humeur-Quand on marche on avance

Quand on marche on avance

Ils sont de plus en plus nombreux ceux qui ont décidé de marcher.
Un français sur quatre randonne.
Selon la fédération française de randonnée pédestre, il s’agit plutôt de femmes (62%) et de seniors (70% de plus de 50 ans).
Seul, en couple, entre amis, avec un club.
Cette activité de loisirs est conseillée par les médecins qui recommandent de “bouger” dans un monde de plus en plus sédentarisé.

La randonnée pédestre permet de découvrir des sites comme on ne peut les imaginer de sa voiture ou même de son vélo.
C’est l’occasion de se glisser au cœur de la nature.
De se mêler à ses bruits et à ses odeurs.
D’admirer la végétation et ses couleurs de saison.
D’y croiser insectes et animaux.
Sur les chemins, c’est chacun son rythme et chacun son dénivelé.

Marcher à la rencontre de soi-même

Il est vrai qu’en montagne, plus on monte, plus le spectacle est saisissant.
Quelquefois c’est au bord de la mer que le décor est décoiffant.
Le tour de Belle île en mer, par exemple, est une succession d’émerveillements.
Mais là, il faudra prévoir plusieurs jours.
(ci-dessus une photo prise sur le sentier côtier : les Aiguilles de Cotton).

Certains donnent du sens tout en prenant des loisirs et du plaisir.
Ils sont de plus en plus nombreux à s’élancer sur les chemins menant à Compostelle.
La diversité des paysages mais aussi les rencontres sont au rendez-vous.
Y compris la surprenante rencontre avec soi-même.

Marcher pour utiliser les possibilités offertes par son corps.
Marcher pour muscler ses jambes et faire le vide dans sa tête.
Et s’apercevoir au final, que lorsqu’on marche, on avance !

Norbert MOUIREN

Contact : contact@motsenliberte.fr 

Je réagis à cet article !

Aller en haut